Aujourd'hui journée du haricot. 
(pardon Nicolas!)

Pour participer au  "jeu d'une drôlerie immense "
organisé par Estebe et Gracianne que j'ai découvertes gràce à  Papilles et Pupilles,

il faut "cassouléter" !

Je vous livre donc, ci dessous, la recette de MON Cassoulet et à la fin, un petit bonus :

Ingrédients pour 10 convives :
- 1,2 kg de haricots "lingots"
- 700 g de confit d'oie (ou de canard)
- 700 g de saucisse fraîche dite de Toulouse
- 250 g de couennes fraîches de porc
- 200 g de jarret de porc (facultatif)
- 1 pied de porc
- 400 g de coustelous  (travers de porc )
- 1 oignon piqué d'un clou de girofle
- 1 bouquet garni de thym et laurier
- 1 carotte
- 1 poireau
- 1 branche de cèleri
- sel, poivre.
Je fais tremper les lingots une nuit à l’eau froide ; je jette cette eau.
Je mets les lingots dans une casserole d’eau froide et les fait blanchir en portant à l'ébullition pendant 5 minutes puis je jette encore cette eau.
Pendant ce temps, je prépare un bouillon avec les couennes coupées en larges lamelles, un pied de porc, un jarret, un oignon piqué d’un clou de girofle, un bouquet garni de thym et de laurier, une carotte, un poireau, une branche de céleri,quelques grains d’ail,du gros sel
Je laisse cuire une heure environ.
Je filtre le bouillon en récupérant les couennes et le pied. Il faut obtenir un volume de bouillon d’environ deux fois le volume des haricots blanchis
Je mets les haricots à cuire avec le bouillon (une heure et demi à deux heures à feux doux). Il faut que les haricots soient souples mais restent entiers. Pendant cette cuisson, j'ajoute une cuillerée à soupe de concentré de tomate par kilo de haricots.
Dans une poêle, je dégraisse les morceaux de confit d'oie puis je les retire.
Dans la graisse restante, je fais rissoler les coustelous; je les retire et les égoutte.
Enfin dans la même graisse, je fais dorer la saucisse.
Toutes ces préparations terminées il faut disposer les ingrédients dans un plat creux en terre ,  la  cassolo en occitan, en français la cassole qui a donné son nom au cassoulet; (la frotter au préalable avec une gousse d'ail).
Il faut tapisser le fond de la cassole avec les couennes, ajouter le pied de porc ainsi qu’un tiers de haricots. Puis disposer les confits et les noyer sous les haricots restants. Sur le dessus du plat déposer la saucisse en spirale et l'enfoncer légèrement sous les haricots.
Compléter la cassole en versant le bouillon chaud et le jus recueilli dans la poêle.
Poivrer en surface généreusement.
Mettre la cassole ainsi apprêtée au four à 150/160 °C (four 5/6) et laisser cuire une heure et demi à deux heures.
Pendant cette cuisson il se produira sur le dessus de la préparation une croûte marron dorée qu’il faudra enfoncer à plusieurs reprises (les anciens disaient 7 fois) sans écraser les haricots. A cette occasion, vérifier que les haricots ne sèchent pas car dans ce cas, il faudrait ajouter du bouillon. Servir très chaud dans sa cassole bien entendu.
Préparer la veille pour le matin, le matin très tôt pour le soir.

Et voici, en image le résultat, avant passage au four :

DSCN1464

Je vous présente ce cassoulet avant passage au four car ma mission s'est arrêtée là; en effet le cassoulet était une "commande" de mes enfants qui devaient le manger avec des copains et donc le mettre au four chez eux.
Le bonus : la commande comprenait aussi un petit cassoulet-sans-porc , dont voici la recette inédite :
Pour la viande du bouillon j'ai mis de la queue de boeuf, la peau d'un magret et de la poitrine de veau.
Pour la viande, un magret de canard, du mouton et le confit... et le tour est joué

En image, les deux cassoles :

DSCN1465