58no08zl

poisson_

Lpoisson_09’éloge du poisson n’est plus à faire :

  • il diminuerait de moitié le risque d’infarctus,

  • réduirait celui de cancers

  • et protégerait de la maladie d’Alzheimer.

Les poissons sont riches en protéines, autant que la viande et notre sacro-saint boeuf. La chair des poissons contient entre 16 et 22% de protéines. 100 g de poisson apportent autant de protéines que 100 g de viande ou de volaille (poids net). D’excellente valeur biologique, ces protéines sont riches en acides aminés indispensables.

1193172716