La nomination du nouveau Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault s'est révelée être un casse-tête pour nombre de nombreux journalistes arabophones de par le monde. Ont-ils eu du mal à connaître son parcours, ses ambitions ou idées défendues ? Il n'en est rien. Une fois transcrit en arabe, Ayrault signifie « pénis », de quoi amener à plus d'un quiproquo...

En arabe, « Aïro » est un synonyme de « pénis »

Les médias arabophones se sont retrouvés bloqués lors de la transcription du nom du nouveau Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault. En effet, la transcription en arabe du nom tel que prononcé en France, « Aïro », est un synonyme de « pénis » dans le langage familier de nombreux pays du Proche-Orient.

Les médias arabophones, obligés de s'adapter

Le casse-tête a duré plusieurs heures pour de nombreux journalistes arabophones, qui ont du jongler avec la prononciation. Certains médias ont transcrit « Aro », ou ajouté un « H » aspiré au début de son nom, ou encore prononcé les deux consonnes muettes de la fin du nom. Afin de dissiper tout malentendu, le ministère français des Affaires étrangères a transmis à la presse une transcription officielle, retenant l'option de transcrire toutes les lettres de son nom comme si elles se prononçaient, y compris le L et le T.

12-05-18-hollande-ayrault-gouvernementIl m'a été difficile d'illustrer l'information...

Vous aurez donc la composition du Gouvernement de
Monsieur Jean-Marc AYRAULT

Source : France-soir
Image : Placide Actualités