Cette découverte scientifique est pour le moins étonnante : des chercheurs ont déterminé que les pets pouvaient protéger de diverses maladies et notamment de certains cancers si nous venions à les respirer.

Source: ExterneDes scientifiques de l’université d’Exeter en Angleterre ont mis en évidence que l’exposition aux flatulences pourrait être bonne pour la santé, grâce au sulfure d’hydrogène qu’elles contiennent. Voici l’explication donnée par l’un des membres de l’équipe, le professeur Mark Wood : "Lorsque les cellules sont stressées par la maladie, elles font appel à des enzymes pour produire des quantités infimes de sulfure d’hydrogène. Cela permet de maintenir le bon fonctionnement des mitochondries* et permet aux cellules de vivre. Si ce n’est pas le cas, les cellules meurent et perdent la capacité de réguler la survie et de contrôler l’inflammation."

Source: Externe

D’après l’étude, le gaz de sulfure d’hydrogène serait un moyen efficace de traiter des maladies. Mark continue : « Bien que le gaz de sulfure d’hydrogène soit bien connu en tant que gaz nauséabond dans les œufs pourris et les flatulences, il est produit naturellement dans le corps et pourrait en fait être le bienfaiteur de la santé avec d’importantes conséquences pour de futurs traitements dans une grande variété de maladies. » Pourtant, c’est un gaz dangereux à trop forte dose, mais "une bouffée ici et là a le pouvoir de réduire les risques de cancer, les AVC, les crises cardiaques, l’arthrite et la démence en préservant les mitochondries" .

*Une mitochondrie (du grec mitos, fil et chondros, grain) est un organite à l'intérieur d'une cellule eucaryote, dont la taille est de l'ordre du micromètre. Son rôle physiologique est primordial, puisque c'est dans les mitochondries que l'énergie fournie par les molécules organiques est récupérée sous forme d'ATP (énergie contenue dans la liaison phosphoanhydride), la source principale d'énergie pour la cellule eucaryote, par le processus d'oxydation phosphorylante. L'ensemble des mitochondries d'une cellule constitue ce que l'on appelle son chondriome.

flatulence

Sources : daily geek show ( ICI ) et images du net