Quand j'ai lu ce billet chez mon amie Chris :

"Depuis de nombreuses années, je prolonge, d'au moins un mois, la vie de mes tubes de crème de beauté.../...

Un matin je sais que je vais devoir entamer la procédure : quand j'ai beau appuyer et que plus rien ne sort ! Mais je sais que la crème est encore tapie sur les parois, alors je coupe près du bouchon, vous verrez si vous essayez c'est encore une mine d'or. je commence par me servir dans la partie haute du tube, que je coupe par tranches, pour traquer la crème jusqu'au fond du tube. Pour que le produit ne se dessèche pas, j'emboite la partie haute dans la partie près du bouchon.../... "

J'ai mis en commentaire :

"moi je presse et j'aplatis fort le tube sur une surface plane avec un crayon... il n'y en a plus dans le tube... mais près du bouchon, peut être... le prochain aura droit à un coup de ciseaux !

Le prochain est arrivé... et force est de constater que si le tube était bien vide grâce à l'applatissement au crayon sur le lavabo, dans la partie près du bouchon, il restait encore une belle quantité de produit... la preuve en images :

2016-03-30 17

le tube bien pressé...

2016-03-30 17

ce qui reste encore (et qui serait parti à la poubelle)

2016-03-30 17

le haut du tube emboîté dans l'autre morceau jusqu'à épuisement complet ! 

Et voilà...

Source: Externe

Chris