Faire son lit le matin maintient bien au chaud les acariens qui y vivent, selon des chercheurs britannique.

Selon une étude des universités de Cambridge et de Kingston (Royaume-Uni), faire son lit le matin y augmenterait le nombre d’acariens.

Mieux vaut décaler cette habitude au soir selon les chercheurs...ou même s’en passer !

Source: ExterneNotre lit compte environ un million d’acariens rappelle l’étude. Ces bêtes microscopiques se font facilement oublier et pourtant elles sont partout et se complaisent tout particulièrement dans les lieux chauds et humides de la maison : tapis, literie...le problème est que pour certaines personnes, elles favorisent de nombreux symptômes allergiques comme l’asthme, le nez qui coule, l’eczéma, les yeux secs, la toux...

En laissant son lit défait et en aérant sa chambre toute la journée, on empêcherait ces petits bêtes de se multiplier : ce geste simple" permettrait aux acariens de se déshydrater et mourir", a déclaré Stephen Pretlove, le directeur de l'étude. L’air leur est en effet nocif, contrairement à un matelas protégé par la couette encore empreint de notre transpiration et de la chaleur de notre corps. 

Cette étude a été menée au Royaume-Uni et ne concerne donc pas les régions du monde les plus humides, ont cependant souligné les chercheurs.

Source : ICI 

S7307109

Je n'ose imaginer le nombre d'acariens qui grouillent dans mon lit que j'ai la mauvaise habitude de faire dès le matin !