Encore cette année j’y rêverai
J’y rêve d’ailleurs chaque année
Quand je vois que la fête de Noël
N’a plus son côté traditionnel

On décore certes, on a beaucoup de lumières
Mais plus cet amour dont on était si fier
On ne se voit plus, on ne se parle plus
On ne se rencontre pas beaucoup non plus

On mange plus souvent au restaurant
C’était pourtant si bon chez Grand-Maman
Avec ses bons pâtés, son bon ragoût
Il faisait si bon gouter un peu à tout

Puis on échangeait nos cadeaux
Aujourd’hui, on ne se dit plus un mot
Ils étaient pourtant si beaux nos Noëls
De chacun d’eux, oui je me rappelle

On ne retrouve plus cette magie de Noël
Il n’y a presque plus rien de pareil
Sauf, quand parfois je me ferme les yeux
Je m’en souviens alors, et beaucoup mieux...

Texte Claude Marcel Breault Décembre 2011

 

imagesQWMNIQ7O