Le 20ème anniversaire de l’inscription de la Cité de Carcassonne sur la liste du Patrimoine Mondial à l’UNESCO est célébré par une œuvre de Felice VARINI *.

30698100_10214663770981068_8938517535062491136_n

 Visible de mai à septembre 2018, l’œuvre est à la mesure du monument, exceptionnelle de par son ampleur et sa visibilité. Elle s’étend sur le front ouest des fortifications de la Cité. La perception complète de l’œuvre se fait uniquement devant la Porte d’Aude et invite le public à une véritable expérience esthétique valorisant l’itinéraire pédestre de la Bastide à la Cité. Les 15 cercles de couleur jaune, constituant l’œuvre, se déploient à partir d’un cercle ajusté dans l’ouverture de la Porte d’Aude. Le dessin se propage dans l’espace comme une onde, fragmentant et recomposant la géométrie des cercles sur les tours et courtines des fortifications. Ce projet, parmi les plus importants proposés par l’artiste, s’inscrit dans la lignée des réalisations qui engagent le paysage, au-delà du monument.

Bien qu' éphémère, cette réalisation est hélas loin de faire l’unanimité parmi les carcassonnais… mais on ne peut pas plaire à tout le monde !

 

AVT_Felice-Varini_6819

* Felice VARINI, né en 1952 à Locarno (Suisse), est un artiste peintre contemporain, Son travail prend souvent des formes spectaculaires. Il utilise comme support, les lieux et les architectures des espaces sur lesquels il intervient (La Villette, le Palais Royal, Bellinzona... )

La peinture nécessite une surface, Felice Varini définit « l'espace architectural, et tout ce qui le constitue » comme son terrain d'action et le support premier de sa peinture. « Aller au delà du cadre » c'est avec ces quelques mots qu'il lance l'explication d'une manière de travailler et une caractéristique importante de sa démarche artistique : il joue avec l'horizon, des espaces intérieurs aux espaces extérieurs et toujours in situ, appartements, galeries, musées, entrepôts mais aussi rues, places ou même villes, pour y déployer ses couleurs : les hangars du port de Saint-Nazaire avec Suite de Triangles, mais aussi la place de l'Odéon à Paris ou les maisons du village de Vercorin.En avril 2018 il réalise une nouvelle oeuvre temporaire sur les murs de la Cité de Carcassonne, en utilisant toujours la technique de l'anamorphose, baptisée « concentrique, excentrique » et constituée de cercles concentriques jaunes.

Une anamorphose est une déformation réversible d'une image à l'aide d'un système optique — par exemple un miroir courbe — ou une transformation ...

WIKIPEDIA