les-6-premiers-missions-de-missions-printempsQue ce soit pour recenser les oiseaux à sa fenêtre ou compter le nombre de feuilles tombées sur les trottoirs parisiens à l'automne, l'amateur de nature est désormais régulièrement invité à contribuer à la science en envoyant des photos ou en localisant ses observations via des sites internet.
Dénombrer les vers de terre dans son jardin ou les écureuils aperçus lors d'une balade en forêt: les scientifiques font de plus en plus appel au grand public pour collecter des données sur la biodiversité. Missions Printemps est un site communautaire, développé en partenariat avec Arte, c' est la plus grande expérience de science participative sur le printemps 2012

Mission Printemps – Bande annonce from julien vidal on Vimeo.

Première mission  à compter du 29 février : « Réaliser la deuxième cartographie des vers de terre de France ». Les vers de terre,  méconnus, ils sont pourtant les habitants les plus importants (en termes de volume, de masse et de densité) des territoires émergés. La seule et unique carte qui leur est consacrée en France date de plus de 40 ans. La connaissance des 100 espèces souterraines est fondamentale pour comprendre comment vivent et évoluent nos sols.

Puis d'ici juin, les amateurs de nature pourront surveiller la feuillaison du noisetier, pister des lézards, enregistrer le chant du coucou, observer les papillons, recenser les bigorneaux ou compter les hirondelles aux fenêtres. La finalité de cette opération est de rassembler des "informations qu'on puisse donner aux scientifiques pour leur permettre de faire évoluer leurs modèles", explique David Carzon, responsable du pôle web d'Arte France.

J'attends des précision quant à la façon d'opérer mais je suis prête à accepter cette Première Mission... Il y a des vers de terre dans mon jardin... et je vais les compter...

dyn004_small150_267_153_jpeg_2625376_b0773f9ccdb9c316a623e8a2dace7774